Explorer l'attirant Péloponnèse

En tant que jour férié, le 28 octobre est toujours une bonne occasion pour organiser un petit voyage dans les belles régions de notre pays que nous ne connaissons pas encore. Cette année, nous célébrons le 200e anniversaire de la révolution grecque et nous ne pouvons imaginer de meilleure destination à explorer que le Péloponnèse : là où la révolution a commencé, un lieu riche en histoire  et réputé pour sa cuisine raffinée.
 

Voyager à travers l'histoire

Le cœur de la Grèce antique bat ici. C'est ici que se trouvent l'ancienne Olympie, berceau des Jeux olympiques, l'impressionnant théâtre  d'Épidaure et Mycènes, l'un des principaux centres de la civilisation grecque, où l'on trouve les vestiges de l'Acropole et des anciennes tombes royales à fosse. Ici, nous pouvons également admirer deux sites du patrimoine mondial : l'Asclépieion et le temple d'Epicurus Apollon - un chef-d'œuvre d'Ictinus, architecte du Parthénon. Notre exploration se poursuit à Mystra, la capitale byzantine du Despotat  de  Morée aux 14ème et 15ème siècles, et dans la région de Mani où nous nous promènerons le long des charmants vestiges byzantins de Kardamyli, des châteaux en pierre de Lagada, des anciennes tours d'Areopolis et des grottes de Diros. Enfin, et surtout, nous visiterons la charmante ville de Nauplio. La fondation de la Société des amis (organisation secrète ayant pour but de libérer la nation grecque de la domination ottomane) à Odessa en 1814 a été le "point de départ" officieux de la révolution grecque. Alors que la révolution grecque officielle a commencé en 1821, c'est quelques années plus tard, en 1827, que Nauplio est devenue la capitale de la Grèce entre 1827 et 1834.

 

Voyager à travers le goût.

La cuisine locale n'a pas de secrets. Ce qu'elle a en revanche, ce n'est pas une mais deux "règles" importantes : la haute qualité des ingrédients sélectionnés pour être cuisinés et leur association intelligente. Les légumes sont essentiels, l'accent étant mis sur les aubergines et les artichauts, généralement cuisinés avec du poulet. Les épices les plus populaires sont le bachar et la cannelle, que l'on retrouve dans toutes les sauces rouges faites maison. Le mélange des goûts salés et sucrés est un choix populaire, la cannelle et les raisins secs trouvant leur place dans de nombreux plats salés, tandis que le fromage de haute qualité, la feta et les yaourts enrichissent de nombreux desserts !

La terre bénie du Péloponnèse a été la source d'inspiration de nos biscuits "Koulouraki". Créés dans la version tressée classique, ils honorent les règles de la cuisine fine du Péloponnèse : sélectionner des ingrédients de haute qualité et les associer intelligemment. Découvrez nos "Koulouraki" en 3 versions délicieuses : Orange, Cannelle, Mahaleb.

x